مرحبا بكل من يحب العلم و يسعى إليه

المواضيع الأخيرة


    Algérie : fort séisme à Chlef

    شاطر
    avatar
    tarek
    مشرف المنتدى
    مشرف المنتدى

    ذكر عدد الرسائل : 178
    أعلام الدول :
    نقاط : 489
    السٌّمعَة : 1
    تاريخ التسجيل : 11/05/2009

    Algérie : fort séisme à Chlef

    مُساهمة من طرف tarek في الثلاثاء مايو 19, 2009 1:38 am

    Le séisme qui a touché la commune de Tadjena, (W. Chlef, nord de l’Algérie), de magnitude de 5,1 sur l’échelle ouverte de Richter, a fait deux blessés légers.
    lundi 18 décembre 2006.

    L’épicentre de ce séisme, précise le même responsable, a été localisé au douar Bouchitane, situé à mi-chemin entre les localités de Tadjena et de Bouzghaïa, au nord-ouest du chef-lieu de la wilaya. Plus précis le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG), a indiqué que l’épicentre de cette secousse, a été localisé à 11 km au nord-ouest de Chlef. D’une magnitude de 5,1 sur l’échelle ouverte de Richter, ce séisme, a-t-il ajouté, a provoqué beaucoup plus de panique et de peur que de dégâts.

    En effet, hormis deux blessés parmi les stagiaires du centre de formation professionnelle et d’apprentissage (CFPA) de Bouzghaïa, blessures causées par la panique et les bousculades qui ont suivi le séisme, ce dernier n’a pas été à l’origine de pertes significatives, a précisé le même responsable. Le même constat est fait par la protection civile de la wilaya de Chlef. La secousse tellurique n’a fait ni victimes ni dégâts, pour l’instant, a affirmé pour sa part le wali de Chlef, M. Mohamed Ghazi. Seules quelques fissures ont été relevées dans les murs de la brigade de Gendarmerie nationale de Tadjena, a-t-il affirmé.

    A signaler qu’un climat de panique a régné durant la nuit de samedi à dimanche parmi les populations de plusieurs localités de la wilaya de Chlef où des habitants, notamment ceux des immeubles, ont passé une bonne partie de la nuit hors de leur domicile, à l’image de ceux de haï « Chara ». Hommes, femmes et enfants ont, en effet, préféré fuir leurs maisons de peur d’être ensevelis sous les décombres en cas d’écroulements de leurs demeures. Les habitants de cette wilaya gardent toujours en tête le douloureux souvenir du tremblement de terre qui a frappé leur région, le 10 octobre 1980. D’une magnitude de 7,1 degrés, le séisme avait fait au moins 5.000 morts.

      الوقت/التاريخ الآن هو الخميس سبتمبر 21, 2017 1:22 pm